Vous envisagez une grossesse, ou un bébé est déjà en route ? Chaque semaine, profitez de notre guide de la future maman dans les îles : des sujets autour de l’évolution de votre grossesse mois par mois, des conseils pour bien vivre votre maternité sous les tropiques, tout pour comprendre et ne rien rater des examens médicaux importants et mêmes des conseils beauté pour être la plus belle des futures mamans.

 

Le premier mois de grossesse : comment gérer les nausées sous les tropiques ?

Vous êtes enceinte ! Félicitations. Bienvenue dans le monde des futures heureuses mamans… et des premiers symptômes qui vont avec. Votre corps tout chamboulé va vous le faire remarquer par une série de petits signes parfois très désagréables comme les nausées. Plus de la moitié des femmes en souffre, en général jusqu’au 3ème mois de grossesse.

Causées par des pics d’œstrogènes, les femmes enceintes ont tendances à être hypersensibles aux odeurs et aux goûts. Pendant cette période délicate, notre plat préféré peut devenir un ennemi redoutable. Personnellement, je nettoyais les vitres encore la veille de mon accouchement, mais pendant les trois premiers mois de grossesse, je ressemblais plus à une harpie disjonctée qu’à une jolie maman épanouie.  Aucun médicament n’a eu d’effet, et j’ai trouvé des petits trucs et testé/utilisé les conseils des « anciennes » pour essayer de me faire passer la pilule (autant vous dire que ces trois mois là ont été les plus longs de ma vie…).

L’incontournable : les biscottes près du lit !

Si vous êtes sujettes aux nausées, surtout ne vous levez pas à jeun ! Vous vous réveillez éblouissante et nourrie par la vie qui grandit en vous, vous avez envie de croquer le monde à pleine dent (?!) et crier votre bonheur sur tous les toits ! Ttt… doucement ma petite dame ! C’est possible uniquement si la veille au soir vous avez préparé votre petite biscotte, une petite bouteille d’eau, que vous ajustez vos oreillers et relevez gentiment dans votre lit pour prendre le temps de mastiquer un peu et commencer à faire travailler votre estomac en étouffant dans l’œuf toute remontée acide prête à vous gâcher la journée. Pour ma part, j’étais plutôt attirée par le salé pendant ma grossesse et les petits biscuits secs locaux font bien le job. Tout au long de la journée, fractionner les repas et se permettre de grignoter de temps en temps quelque chose aide beaucoup à éviter les nausées (parce que oui, à l’apogée, elles ne sont plus que matinales… – courage).

Les nausées matinalesLe vital : aucune odeur !

Zéro odeur, c’est la clé pour vivre en paix. Oubliez les visites aux marchés (les épices vont réveiller l’animal en vous), ce n’est pas la peine non plus d’essayer de passer récupérer votre poisson frais chez le pêcheur (doudou pourra s’en occuper) et faites un vœux (à voix haute) pour que les poubelles et tout déchets nauséabonds disparaissent autour de vous. Avec la chaleur et le soleil, il est conseillé d’éviter de se parfumer (pour les peaux les plus claires, elles seront plus sensibles au soleil pendant votre grossesse), puis les gels douches, déodorant, etc.. seront plus faciles à vivre si vous les choisissez neutres et sans parfum. Profitez de votre hamac et des embruns pour souffler et respirer un air pur et sans odeur.

Les astuces : menthe et citron.

Bien que je ne sois pas une grande fan de la menthe en règle générale, la sentir pendant la période des nausées m’a beaucoup aidé. J’aimais le savon menthe poivrée, l’odeur d’un brin frais de menthe, ou boire une menthe à l’eau. Idem pour le citron. J’ai été pendant toute ma grossesse attirée par l’acidité et ma belle mère me conseillait de lécher un citron pour calmer mes hauts-le cœur. Même hors grossesse, un verre d’eau tiède avec un jus de citron au réveil apporte beaucoup de bienfait au corps et à tous les organes. Pourquoi ne pas commencer à en prendre l’habitude pendant la grossesse.

Après quelques semaines, c’est un peu toujours la même histoire, on s’habitue à tout. Et chacune trouvera la meilleure façon de survivre à ces désagréments. La chaleur et l’humidité n’aide pas en général à se sentir mieux, mais se rafraîchir régulièrement, bien s’hydrater et prendre le temps de se reposer quand c’est nécessaire et possible vous permettront de survivre un peu plus confortablement.

 

Et vous, quelles sont vos astuces pour éviter les nausées ? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

2+

Poster votre commentaire